Du home staging à faire soi-même

Depuis la crise économique, vendre un bien immobilier est devenu un exploit pour certains. On cherche alors à attiser l’attention de la clientèle, en oeuvrant dans le home coaching. Technique qui a connu ses débuts aux Etats-Unis, cette tendance s’est aujourd’hui répandue dans toute l’Europe. D’habitude, l’on fait appel à un stager pro pour le réaliser. Cependant, avec une main bricoleuse et un peu connaissance, on envisage désormais de le faire soi-même.

A quoi consiste du home staging?

Le home coaching est une méthode permettant d’accélérer la vente d’un bien. S’il suffisait auparavant de collaborer avec une agence immobilière pour communiquer son logement, aujourd’hui, ce n’est plus suffisant. Tout comme un étalage bien décoré et aménagé arrive à séduire plus d’un visiteur, la maison à céder doit convenir à tout le monde, quitte à respecter des normes en qualité et en design. L’architecte d’intérieur commence alors par désencombrer la salle. En effet, aucun visiteur ne désirera acheter une maison qu’il juge désagréable à vue d’œil. Aussi, après un aperçu global du logement, l’expert décidera s’il faudra ou non intervenir dans des travaux de réparations. Ces travaux concernent généralement les petites réparations au niveau de la plomberie ou de l’isolation thermique. Une fois cette étape franchie, l’on passe par l’optimisation des pièces proprement dites. Le mobilier est agencé en vue de rendre la maison plus harmonieuse. Les couleurs et accessoires sont également  modifiés, pour qu’on s’y sente à l’aise. En termes de home staging, tout se joue sur la première impression.

Les coûts pour se payer un décorateur

Il est vrai qu’avoir recours à un professionnel pour améliorer les chances de vente de son bien permet un rendement qui peut atteindre les 10 %. Le prix moyen d’un stager pro s’élève ainsi aux environs de 6 000 euros. Cette offre est assez intéressante, puisque d’habitude, les propriétés ayant recours à leurs services sont vendues bien plus tôt que prévu. Le business est également encourageant puisque certains prestataires suggèrent le crédit. Ce dernier est censé être réglé lors de la vente même de la maison. Malgré l’importance des frais relatifs au service, le jeu en vaut la chandelle, notamment, en cette période de crise immobilière. On peut en profiter, et ce, même si ce prix permettrait de rénover l’intégralité de la déco intérieure, en y intégrant quelques accessoires de luxe.

Décorer soi-même sa maison

Que faire alors si l’on ne dispose pas de cette somme et qu’on désire optimiser ses chances de vendre un logement ? Il suffit de le faire par soi-même. Cependant, cela prendra effectivement plus de temps qu’un pro en action. Tout comme ce dernier, il faudra ranger, réparer, embellir et décorer pour que la maison puisse plaire au maximum de gens. Vu que les talents au bricolage ne sont pas innés, il est conseillé de convier toute la famille pour nous aider. Il faudrait également alterner les pauses casse-croûte aux longues heures de travail en vue de motiver la troupe. Avec de la détermination et pas trop de pression, l’on peut effectivement arriver à un beau résultat, tout en ayant épargné ses 6 000 euros.